Et bien, le mauvais dialogue est engendré par l'écrivain et motivé par ses désirs, qui sont d'écrire des conversations malignes et des blagues pour montrer à quel point il est intelligent et tout ce qu’il sait. Il veut gonfler son ego et parler directement au public, ce qui ennuie le public qui ne paiera pas pour cela. [...] Le bon dialogue est dit par le personnage, généralement à un autre personnage, et fait croire au public que ce qu'il regarde a vraiment lieu. Il fait ressortir l’émotion de l’auditoire, retient son attention et... met de l'argent dans la poche de l'auteur !

Bill Idelson Acteur et Scriptwriter, auteur de Bill Idelson's Writing Class

Citations, Writing

La citation du lundi #5 : Bill Idelson


Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire